Nos objectifs opérationnels

Sensibilisation des acteurs à la question de l’illettrisme et à l’illectronisme

Par la mise en place de journées de formation spécifiques en direction de tout public : travailleurs sociaux, élus, salariés de Pôle Emploi, Missions Locales, Éducation Nationale, acteurs opérationnels de tous les accueils des publics, réseau de lecture publique, associations d’insertion par l’activité économique, associations caritatives, etc. 

Cette formation abordera la question de l’illettrisme en lien avec celle de l’illectronisme.

Elle sera l’occasion de permettre à chacun de mieux repérer le public et de savoir aborder ces questions sensibles, mais aussi de développer un langage et une culture commune, ainsi que tisser des liens entre les acteurs et travailler en réseau.

Renouer le contact avec le public

Il s’agit là d’aller vers le public en proposant une appropriation des outils numériques pour permettre une utilisation dans la vie quotidienne et professionnelle. 

En ville, dans les lieux dédiés comme :

- le PIMMS 
- les lieux de distribution alimentaire des associations caritatives,
- lors de maraude des médiateurs de rue, 
- sur les lieux d’accueil des familles : permanences sociales, consultation de PMI,
- sur les manifestations de Cultures du Cœur,
- ect...


En milieu rural, en s’adaptant aux ressources des territoires et de chaque commune : réseau de lecture publique, mairies, MSAP dont la MSAP mobile, permanences de sociale, associations culturelles, sportives et d’Education Populaire. Cette démarche s'appuiera sur un réseau d’animateurs numériques qui reste à constituer.

 

Il sera proposé en amont des actions de formation des formes innovantes qui allient le numérique à l’acquisition de savoirs de base.

Une fois le public retenu par la découverte du numérique, il lui sera proposé de venir en formation illectronisme et le repérage de l’illettrisme se fera à ce moment-là. Le contact sera établi avec les personnes et il sera possible alors d’envisager avec elle quel parcours pour reprendre les fondamentaux Lire Écrire Compter.

Les médiateurs numériques devront donc être formés à cette problématique et utiliseront les outils d’Emmaüs Connect.

 

Impulser et coordonner une offre complète de formation innovante qui allie le numérique à l’acquisition de savoirs de base

A partir des offres existantes ou en cours d’élaboration (Conseil Régional Centre Val-de-Loire, Pôle Emploi, réseau de bénévoles, ect.) il faudra s’assurer que le public trouvera bien l’offre que lui correspond et avec les travailleurs sociaux voir si tous les freins sont levés (déplacement, garde d’enfants etc.) c’est à dire : 

- Evaluation du type de formation adaptée
- Travail de lien entre les animateurs numériques et les travailleurs sociaux chargés du suivi de la personne
- Travail de lien entre les animateurs numériques et les organismes de formation

 

Construire un réseau de bénévoles formés en complément de l'équipe professionnelle

Le rôle des bénévoles sera triple :

- Repérer le public, l’orienter vers les structures d’aide et l’inciter à entrer en formation.

- Accompagner et soutenir les apprenants, apporter un soutien individuel et personnalisé, tout au long de leur apprentissage en complément de la formation apportée par des professionnels

- Assurer un tutorat auprès de jeunes et d’adultes volontaires.

 

Notre public cible

Tous les publics !

Les jeunes, mères de famille, chômeurs, personnes isolées, gens du voyage, les bénéficiaires RSA, les familles, …

 

Pour plus d’informations, vous pouvez nous contacter sur numerique@cria41.org